7. Calcul littéral

Fin de la partie mathématique

Comme au début de la séance, la résolution par le calcul littéral est mise en parallèle de calculs sur des valeurs numériques.

On note la présence de formulations stéréotypées comme « soustraire, c’est ajouter l’opposé » et « un exemple ne prouve rien » qui fonctionnent comme des repères pour les élèves.

L’extrait se termine par la mise en valeur du calcul littéral comme méthode pour « pouvoir généraliser ».

Connectez-vous pour avoir accès aux vidéos
:
: